LA MAISON DE LA FAMILLE de NOUMÉA

Home / espace / LA MAISON DE LA FAMILLE de NOUMÉA

LA MAISON DE LA FAMILLE de NOUMÉA

Dernier projet de Vu du Phare

Voici le dernier projet réalisé par Vu du Phare : La Maison de la Famille
Un grand merci à l’équipe du CCAS et de la Maison de la Famille pour leurs confiances.
Les fresques ont été réalisées par Charlotte et Géraldine FONCK
L’espace extérieur a été conçu par SITE Pierre Moyat
Sans oublier l’ensemble des entreprises qui nous ont participé à la réalisation de cet espace.

Les Nouvelles calédoniennes en parle aussi aujourd’hui, voir l’article ci-cessous.

LNC article la maison de la famille

La petite Aïnun découvre avec sa maman les nouveaux locaux de la Maison de la famille implantée au pôle de services publics.

Photo Hervé Coquoin

LNC article la maison de la famille La Une

UN NOUVEL ESPACE FAMILIAL

Publié le vendredi 09 octobre 2015 à 03H00

A quelques minutes de l’ouverture au public, l’ambiance était sereine parmi l’équipe éducative. Les sourires échangés semblaient souligner sa satisfaction d’être enfin à pied d’œuvre dans le quartier de Rivière-Salée. Seule, une petite pile de cartons d’emballage encore entreposés sur le côté de la porte d’entrée, témoignait de leur récent emménagement. Puis les clayettes amovibles du plafond se sont soudainement entrouvertes pour laisser pénétrer la lumière du jour dans le hall d’entrée. Le cocon d’accueil familial pouvait alors amorcer sa nouvelle existence.

Impression. « Allez, on va faire comme à la maison, nous allons commencer par se rendre à la cuisine et nous préparer un bon café », adresse d’une voix engageante au reste de l’équipe Valérie Leclerc, la directrice du centre communal d’action sociale qui gère la structure. « Je ressens, en cette première journée, une très bonne impression, confie Ingrid David, l’une des éducatrices spécialisées. Sur le papier, le projet était prometteur, et la réalité est conforme à ce qu’il décrivait ». L’intérieur plutôt cosy et d’une extrême propreté, sent encore le neuf. Les peintures murales, tout comme les espaces socio-éducatifs et les jeux de psychomotricité brillent de couleurs vives. « La structure est bien plus sympa encore qu’au Faubourg-Blanchot, même si nous sommes un peu plus à l’étroit, témoigne Sandra Lopes, la chef du service Enfance et coéducation. Ces nouvelles superficies nous obligeront à travailler davantage sur le qualitatif. Nous sommes très heureuses, on n’attend plus que le public ». Il ne manque, en effet, que les rires d’enfants et les conversations des parents pour animer les lieux. En attendant, Chantal Bouyé, l’adjointe municipale en charge du social et du handicap, expose ses attentes : « Notre souhait est de développer la mixité des populations. Nous allons également mettre en place des temps d’écoute et de parole avec les jeunes, en partenariat avec le monde associatif. »

Ressenti. Enfin, une heure plus tard, Siti et sa fille Aïnun, âgée de quatorze mois, ont été les toutes premières à franchir le seuil de la maison d’accueil. « Le lieu est génial ! s’exclame aussitôt la maman, c’est peut-être un peu plus petit que la précédente maison, mais c’est mieux conçu. Ma fille peut passer d’un espace à l’autre plus facilement et sans se lasser ». Le premier ressenti formulé par Siti éclaire le visage d’Ingrid David, qui confirme dans un sourire : « Notre nouveau local est chaleureux et convivial, la maison a été pensée pour accueillir au mieux notre public. » Mais tout le monde ne semblait pas encore connaître la nouvelle adresse de la Maison de la famille. A l’image de Jacqueline, qui se tenait à quelques mètres de là avec sa fille Maylana : « Je ne savais même pas qu’elle existait, mais c’est une bonne chose qu’ils s’installent ici ! »

Hervé Coquoin

PHOTOS CI-DESSOUS PAR VU DU PHARE

DSCN4338 DSCN4329 DSCN4326 DSCN4303 DSCN4301 DSCN4304 DSCN4310